Quand procrastiner devient une excuse! - J'apprivoise ma timidité

Quand procrastiner devient une excuse!

Écrit par
Virginie Vigné

17. février .2022

Que se soit Géraldine, indépendante en assurance, qui doit prendre des rendez-vous par téléphone.

Marc qui travaille dans une agence de Marketing et qui a une idée à proposer à son équipe pour le sujet sur lequel ils travaillent dur.

Le professeur qui doit prendre la parole à un conseil de classe…

Tous les trois sont timides et par peur du ridicule, par manque de confiance en soi… Ils repoussent toujours l’échéance. La procrastination (repousser à plus tard) vous sabote et vous empêche d’évoluer dans votre job.

Il y a des solutions!!! Ne pensez pas que vous devez subir cela toute votre vie!

Avec de bonnes techniques et en avançant petit à petit vous pouvez réussir, c’est un choix. Je vous entends déjà me dire: « Facile à dire… ». Non, comme je l’ai déjà dis la timidité c’est comme l’alcoolisme (une part de nous le reste à vie). On peut réussir dans certains domaines à surmonter sa timidité et pas dans d’autres. C’est normal! Il faut juste prendre la bonne clé dans votre boite à outils. Et je suis là pour vous y aider.

Prenons l’exemple de Géraldine. Cela peut être tétanisant de prendre son telephone, une boule se forme dans la gorge, pendant la sonnerie des sueurs froides peuvent monter. Les timides comprendront ce que je décris.   « Et si je n’arrive pas à avoir le rendez-vous? , Et si je bégaie? , Et si il me dit non? Et si je ne sais pas répondre à sa question? ». Des milliards de questions arrivent en même temps!

Je vais répondre au problème de Géraldine, dans cet article, j’aborderais les autres lors d’un prochain.

Tout d’abord, faites appel à des personnes qui font déjà le même métier que vous. Ils ont pleins de trucs et astuces suivant les différents domaines (assurances, vente en ligne, télécommunications…).

Il existe des listing qui expliquent comment répondre aux objections. Au début prenez ce listing près de vous, quitte à le lire mot à mot, l’assurance viendra après.

Quand vous souhaitez prendre des rendez-vous, ne vous dites pas:  

« Allez je passe 5 appels, en espérant que j’ai un oui » mais dites-vous plutôt   « peut importe ce qu’il se passe, je téléphone jusqu’à ce que j’ai X rdv ».

Fixez-vous des objectifs abordables, commencez doucement. Par exemple, la première fois visez 2 rdvs. Une fois accomplie, félicitez-vous c’est très important pour remplir votre stock de confiance en vous. Alors, oui! les premiers les appels ce sera peut-être pas terrible mais ce n’est pas grave! l’important c’est de le faire!

Ce rendez-vous vous le voulez, pour votre job mais aussi pour vous prouvez que vous en êtes capable!

Guidez votre interlocuteur: “Vous préférez début de semaine ou fin de semaine? Mardi ou mercredi? En matinée ou en après midi?”

Quoiqu’il se passe restez aimable, remerciez toujours la personne du temps qu’elle vous a consacré. Car même si c’est un non, pour vous, en tant que timide, c’est toujours un de plus pour votre expérience. La timidité cela s’apprivoise. Faites des petits pas … Mais faites-les!

On se retrouve très bientôt pour d’autres conseils.

A très vite.

Virginie

Écrit par
Virginie Vigné